Une startup britannique a présenté un bras robotique en cuir artificiel sensible.

Le bras robotique, construit sur la base de deux robots Dexterous Hands, est capable de faire 24 mouvements et dispose de 129

Capteurs intégrés qui suivent des facteurs tels que la position de la main, la force et la pression. Les articles pesant jusqu'à 5 kg sont placés à la main.

L'appareil est équipé de capteurs tactiles BioTac,créé par SynTouch de l'Université de Californie du Sud. Chaque capteur a une surface douce et flexible qui ressemble à la peau - il y a même des empreintes digitales. Lorsque la peau artificielle touche la surface, les vibrations générées par ce processus résonnent à travers le fluide et sont détectées par l'hydrophone intégré. Cela permet au capteur de reconnaître les textures et peut également mesurer la température.

À l’avenir, le développement pourra être utilisé pour des opérations chirurgicales à distance, l’enlèvement de bombes ou le travail à de grandes profondeurs, notent les scientifiques.

Un peu plus tôt, il a été signalé que la société française Wandercraft entame la production en série de son nouvel exosquelette avec le système de stabilisation Atalante - il peut être utilisé sans l'aide de béquilles.