La Chine émet autant de substances nocives que tous les pays développés du monde

Les scientifiques notent que les émissions de six des gaz les plus nocifs dans l'atmosphère, y compris le dioxyde de carbone, le méthane et l'oxyde

azote, en Chine en 2019 est passé à 14,09 milliardstonnes. C'est environ 30 millions de tonnes de plus que les autres membres de l'Organisation de coopération et de développement économiques. Cela a été rapporté par le New York Climate Research Group.

Dans le même temps, les autorités chinoises ont souligné l'importance deréduire les émissions de dioxyde de carbone - ils veulent atteindre zéro d'ici 2060. La Chine représente 27% des émissions mondiales. Les États-Unis, deuxième émetteur en importance, représentaient 11% et l'Inde pour la première fois dépassait l'Union européenne, qui représentait environ 6,6% des émissions mondiales.

Les forêts amazoniennes ont émis plus de carbone en 2010 qu'elles n'en absorbaient

Cependant, la Chine a également le plus grandpopulation mondiale, de sorte que ses émissions par habitant restent bien inférieures à celles des États-Unis. Et historiquement, les membres de l'OCDE sont toujours les principaux responsables du réchauffement climatique, car ils ont émis quatre fois plus de gaz à effet de serre que la Chine depuis 1750.

«L'histoire de la Chine en tant qu'émetteur majeur est relativementBref par rapport aux pays développés, dont beaucoup ont nui à la planète depuis plus de cent ans, notent les chercheurs. «Il ne faut pas oublier que le réchauffement climatique est le résultat d'émissions à la fois dans un passé récent et plus lointain.»

Lire la suite

Des scientifiques ont montré comment un trou noir déchire une étoile

Elon Musk: les premiers touristes sur Mars mourront

Les scientifiques ont mené la plus grande étude génétique sur la super-longévité