Les débris abattus par un satellite Microsat-R par des fusées indiennes pourraient menacer l'ISS

Le 1er avril 2019, les systèmes russes surveillent le déplacement de plus de 100 fragments du satellite. Compagnon lui-même était

abattu à une altitude de 300 km par Indianarmes anti-satellite. Sa masse était d'environ 700 km. Les ingénieurs indiens sont convaincus que toute l'épave du satellite brûlera dans l'atmosphère. À la suite d'essais en orbite, jusqu'à 400 fragments d'appareils sont apparus.

Le satellite a été détruit le 27 mars entre 08h00:De 42 h à 8 h 45, heure de Moscou, notre fonds a repéré hier 100 fragments de plus de 10 cm de diamètre, le Microsat a été détruit à une altitude de 270 km environ et un grand nombre de ses fragments sont remontés. Elles vont de 200 à 1 600 km et l’inclinaison de 95 à 96,5 °, à l’exception des émissions rares. Environ 60 débris sont en orbite avec un apogée de 600 km, entre 30 et 800 km, et une dizaine sur un apogée de 1 600 km. Périgée, leur hauteur est d'environ 250 km.

N + 1 source

La station de l’ISS, qui est sur orbite à une hauteur de 410 km, peut éviter les débris s’il est visible, au plus tard cinq heures avant une collision potentielle.