Huawei veut abandonner les processeurs Qualcomm au profit de leur Kirin

Huawei souhaite réduire la dépendance à l'égard de Qualcomm et de MediaTek grâce à ses processeurs.

Qu'est-ce qui va changer

Attendu à

au second semestre 2019, 60% des smartphonesHuawei fonctionnera sur les processeurs Hisilicon Kirin. À titre de comparaison, au premier semestre, ils étaient utilisés dans 45% des appareils et au second semestre de 2018 - moins de 40%. Cela signifie que plus de 150 millions de téléphones Huawei implémenteront SoC Kirin. Le volume total des livraisons prévues pour 2019 est de 270 millions d'unités.

En tout cas, cela n'affectera pas beaucoup le sommetLes smartphones Huawei, comme dans la plupart de ses produits phares, utilisent depuis longtemps des chipsets Kirin. Pour les téléphones à petit budget, il achète toujours les processeurs MediaTek et Qualcomm.