Présentation du smartphone protégé Poptel P8

Plus récemment, le segment des perforations d’armures, protégé par un smartphone, était fermé, les appareils étaient

coûteux, ils ont été achetés principalement par diversdes services dont le travail est associé à des conditions extrêmes, des voyageurs militaires et encore assez fortunés. Aujourd'hui, les téléphones intelligents dans ce segment deviennent de plus en plus abordables et il y a de plus en plus d'offres sur le marché grand public. Désormais, non seulement les unités chanceuses, mais également les acheteurs du prix moyen peuvent s'offrir le niveau de protection IP68.

Le fabricant chinois de smartphones Popteltente de promouvoir des dispositifs sécurisés et technologiques sur le marché, en les rendant plus accessibles. Récemment, la société a présenté le nouveau P8, que nous examinons maintenant de plus près.

Conception

L'apparence du smartphone laisse ambigudes sentiments Avec le panneau arrière, tout semble en ordre, tout est comme il se doit - plastique caoutchouté, relief brutal, qui rend le téléphone plus ergonomique, plate-forme standard pour un lecteur d’empreintes digitales, bords latéraux robustes en métal. En outre, la sécurité met l'accent sur boltikivtiki. A travers la perforation ou plutôt la calandre. Une grande enceinte multimédia est visualisée. Les connecteurs sont fermés avec des bouchons en caoutchouc pour empêcher l’eau de pénétrer. En raison de la construction, vous devrez chercher un cordon avec une fiche USB étendue, celle standard ne pouvant pas l’atteindre.

Quant au panneau avant, alors immédiatementjeter un large cadre autour d'un écran de cinq pouces. De plus, le dispositif est assez global, mais ce n’est pas critique pour les randonnées. Récepteur pour simok hybride, le reste des boutons de commande sur les emplacements standard. Il y a un bouton supplémentaire qui est le déclencheur de la caméra. Sans déverrouiller l'appareil, vous pouvez immédiatement prendre une photo, ce qui est pratique dans des conditions difficiles.

Écran

Avec l'affichage ici n'est pas très rose, la matriceTN est utilisé, respectivement, les angles de vision sont faibles. Cependant, vous pouvez toujours profiter de l’inconvénient: les personnes extérieures ne verront pas ce qui est affiché à l’écran. La résolution de la matrice 960x480, qui est très petite, n’est pas non plus très bonne reproduction des couleurs, l’écran est franchement jaune. Multitouch seulement pour deux touches, fonctionne bien, sans erreur. Bien sûr, pas de revêtement oléophobe. Mais tout va bien avec la luminosité, la réserve est suffisante pour le beau temps.

Farce, caractéristiques

Matériel traditionnel pouremployés de l’État, la puce est installée MT6739 de la société Mediatek, il est bon qu’il y ait 2 Go de RAM, l’accélérateur PowerVR GE8100 est responsable des graphiques. Les performances d'un tel ensemble sont prévisibles - les tâches quotidiennes standard du smartphone suffisent amplement. De plus, la faible résolution de l'écran ne consomme pas de ressources supplémentaires, de sorte que l'interface fonctionne sans à-coups, sans accroc. Avec des réglages bas, vous pouvez même jouer à des jeux modernes, mais on peut s’attendre à plus de 30 ips. Mais les mêmes chars sont assez jouables à un tel niveau, cependant, quand il y a beaucoup d'éléments (fusillade), alors le nombre de FPS chute à 15.

Le chauffage de l'appareil sous fortes charges n'est pas trèsUn panneau arrière puissant et au maximum réchauffé à 39 degrés, mais comme le smartphone n’est pas métallique, il n’ya aucune gêne pour les mains. Pour son segment de prix est un résultat très décent dans les opportunités de jeux.

Communication, multimédia

La connexion est normale, le réseau reste le même.autres smartphones de différentes marques et à des coûts différents. Mais si la connexion n’est pas très stable, la 4G saute souvent plus bas - en 3G. Parlant haut parleur, il est clair, détaillé, sans distorsion. Dans les écouteurs, le son correspond au niveau du processeur, pour les mélomanes, il y aura un manque de bas normaux, et même le sommet collera ensemble.

À propos des caméras, en général, rien à dire, standardCapteurs de 8 et 5 mégapixels, avec une qualité d'image normale uniquement sous un bon éclairage. La charge du smartphone garde le niveau, assez pour une journée avec une opération modérée.

</ p>