Le système russe de vote électronique a commencé à être attaqué par des pirates de différents pays

Vice-président de la Commission électorale territoriale pour la téléélectronique

vote Oleg Artamonov a parlé d'une attaque DDoS massive lancée par de nombreux pays contre le système de vote.

Selon lui, des attentats sont perpétrés "de tous les pays", c'estcompréhensibles par leur nature. Artamonov estime que le pouvoir des attaques DDoS s'acquiert sur le marché noir, c'est pourquoi elles proviennent de plusieurs pays à la fois.

Le responsable a souligné qu'"il y a le plus d'attaques dans les premiers et derniers jours de vote".

« En raison de la nature des attaques DDoS, elles proviennent de tous les pays. Autrement dit, le pays d'origine de l'attaque à notre époque n'est plus associé au pays de résidence, travail de l'attaquant », a déclaré Oleg Artamonov.