Les touristes du parc Denali en Alaska sont obligés de porter leurs excréments. La fonte du glacier a déjà exposé 66 tonnes d'excréments de visiteurs précédents.

Le parc national de Denali contient le glacier Kahiltna, qui, en raison de la hausse des températures mondiales

fondre progressivement. À la suite de ce processus, environ 66 tonnes de déchets sont déjà apparues à la surface du glacier, principalement des visiteurs du parc.

La décongélation des déchets entraîne l'apparition de bactéries et de micro-organismes qui pénètrent progressivement dans la mer de Béring au large de la côte de l'Alaska.

Depuis le début de 2019, six entreprises sur neufqui organisent des loisirs dans le parc national, donnent aux touristes des toilettes réutilisables pour cinq à sept utilisations. Le conteneur rempli pèse environ 7 kg - tous les visiteurs du parc et même les alpinistes qui escaladent la montagne Denali doivent le transporter.

Auparavant, des scientifiques de l'Institut fédéral de la forêt, de la neige et du paysage (WSL) de Suisse avaient enregistré le dégel du pergélisol dans les Alpes. La couche de pergélisol dégelée a atteint 4,8 m de profondeur.